Logo Lead Advisor
Devis et conseils par un expert en sécurité SSIAP3 au 07 60 48 75 74
Devis et conseils par un expert en sécurité SSIAP3 au 07 60 48 75 74

Sécuriser un match ou une manifestation sportive avec des agents de sécurité

il y a 21 jours

La sécurité d’une course à pied ou d’un marathon

agent de sécurité marathon

Rappelons tout d’abord que tout événement organisé sur la voie publique nécessite une autorisation à obtenir auprès de la préfecture compétente.

Les évènements de course à pied, de course d’obstacles, et les marathons se déroulant en plein air, les organisateurs sont libres de définir eux-mêmes le dispositif de sécurité. Aucune obligation particulière n’est à remplir concernant le nombre d’agents de sécurité. Les spectateurs étant généralement nombreux à suivre ces courses, il est nécessaire de prévoir un nombre conséquent d’agents de sécurité évènementiel. On peut ainsi prévoir 1 agent pour 100 personnes. Par exemple pour 1000 spectateurs, 10 agents seront donc nécessaires. Ce ratio peut être augmenté ou diminué en fonction du niveau de risque associé à la course.

Les agents de sécurité évènementiel prendront en charge la sécurité du public et des coureurs. Ils préviendront tout débordement, en veillant notamment à ce que les spectateurs ne franchissent pas les barrières et ne pénètrent pas sur le parcours.

Les agents de sécurité ayant obligatoirement une attestation de secourisme en cours de validité (SST, PSE1, PSE2, ou PSC1), ils pourront prodiguer les premiers soins en cas de malaise d’un participant ou d’un spectateur. Il est tout de même très fortement recommandé de faire appel à une association agréée de sécurité civile comme l’Association Nationale des Premiers Secours (ANPS), le Centre français de secourisme (CFS), le Secours Catholique, ou la Croix-Rouge Française (CRF). Les intervenants de ces associations possèdent plus d’expérience, de moyens, et de matériel pour porter les premiers secours de façon efficace.

Sécurisation d’une rencontre sportive à l’intérieur d’un gymnase : tournoi d’arts martiaux, match de futsal, handball, basketball, volleyball, etc.

agent de sécurité gymnase

Les matches et tournois de judo, badminton, ping-pong, handball, futsal, basket, ou volley ont généralement lieu dans des gymnases, ce qui facilite la surveillance et le filtrage des spectateurs par rapport à une rencontre en plein air, mais doit inciter à la prudence concernant les issues d’évacuation et la sécurité incendie. Dans des lieux confinés tels que les gymnases, les agents de sécurité devront veiller à ce que les voies d’évacuation soient bien dégagées.

Un gymnase est un Etablissement Recevant du Public (ERP) de type X (Etablissements sportif couvert) qui sera classé en quatrième ou en cinquième catégorie en fonction de sa capacité d’accueil : si cette capacité est supérieure à 100 personnes par étage ou bien si elle dépasse 200 personnes au total, l’établissement appartient à la quatrième catégorie et sera contrôlé par la commission de sécurité et d’accessibilité.

En ce qui concerne le nombre d’agents de sécurité, un ratio de 1 agent de sécurité pour 100 personnes est recommandé.

Agents de sécurité pour match sportif en plein air : football, rugby, golf, pétanque, etc.

agent de sécurité stade

Un stade constitue un Etablissement Recevant du Public (ERP) de type PA (Etablissements de plein air). Il sera classé en quatrième catégorie s’il peut accueillir plus de 300 personnes. Le service de sécurité incendie d’un tel lieu est alors défini par la commission de sécurité et d’accessibilité. Cette commission détermine le nombre d’agents de sécurité incendie nécessaire pour lutter contre les incendies de façon préventive et procéder à l’évacuation du public en cas de problème. Le même constat que celui effectué pour les stades de football et de rugby s’applique pour les terrains de golf et les terrains de pétanque, dans la mesure où ces lieux ne sont pas couverts.

En ce qui concerne le filtrage et la surveillance des spectateurs, des agents de sécurité évènementiels pourront s’en charger. Le ratio recommandé est de 1 agent pour environ 100 personnes. Par exemple, lors des matches se déroulant au Stade De France à Saint-Denis, il y a parfois un rapport de 1 agent de sécurité pour 80 spectateurs durant les périodes à risque (lorsque le plan Vigipirate est activé par exemple). Ainsi, il peut y avoir plus de 1000 agents de sécurité dans les gradins de ce stade dont la capacité d’accueil se monte à un peu plus de 81 000 personnes. Pour les autres rencontres sportives en plein air tel que le rugby, le golf, ou la pétanque, le ratio recommandé demeure de 1 agent de sécurité pour 100 spectateurs.