Logo Lead Advisor
Devis et conseils par un expert en sécurité SSIAP3 au 07 60 48 75 74
Devis et conseils par un expert en sécurité SSIAP3 au 07 60 48 75 74

Gardiennage de banque : protéger une agence bancaire avec des agents de sécurité

il y a 16 jours

La protection d’un établissement bancaire

agent de sécurité banque

Les banques peuvent faire appel à des sociétés de sécurité privée pour deux types de service :

  • Le transport de fond, qui fait partie des activités de sécurité privée (code APE 8010Z : « gardiennage, patrouille, et transport de fonds »)
  • Le gardiennage, sur lequel nous nous focaliserons ici

Bien que la plupart des banques optent désormais pour des agences sans espèces (dont le retrait s’effectue exclusivement au distributeur) pour des raisons de sécurité, la surveillance humaine conserve tout son intérêt pour les établissements bancaires. En effet, même si les guichets ne stockent plus d’argent liquide, les agences détiennent un grand nombre d’informations confidentielles et gardent pour leurs clients des chéquiers et des cartes bancaires. En outre, les agences bancaires proposent à leurs clients de garder leurs bijoux, espèces, et documents sensibles dans des coffres personnels. Même en l’absence de grandes quantités d’argent liquide, les agences bancaires détiennent donc toujours des éléments suscitant la convoitise et des informations sensibles. La sécurité des locaux, du personnel, des visiteurs, des coffres, et du matériel informatique doit donc être optimale. Dans cette optique, des Agents de Préventions et de Sécurité (APS) complèteront parfaitement un système d’alarme et des caméras de vidéosurveillance.

Un agent de sécurité pourra en effet se charger de :

  • Monter la garde à l’entrée ou aux guichets afin de prévenir tout acte de malveillance
  • Prendre les actions nécessaires en cas d’incident
  • Faire usage du système de vidéoprotection
  • Détecter les anomalies et les noter dans le registre de main courante afin d’assurer la traçabilité de tous les évènements (dysfonctionnements, intrusions, agressions, pannes, déclenchements du système d’alarme, etc.)
  • Gérer l’ouverture et la fermeture de l’agence (désactivation et activation du système d’alarme, vérification des portes, des fenêtres, des lumières, et des sanitaires)

L’obligation de sécurité des banques

D’après le décret n°97-46 relatif aux obligations de surveillance ou de gardiennage, les banques font partie des établissements (bureaux de change, établissements de crédit, bijouteries dont la valeur du stock dépasse une certaine valeur…) ayant une obligation de surveillance de leur locaux. Celle-ci doit s’effectuer par l’un des moyens suivants :

  • Première possibilité : une ronde de prévention quotidienne effectuée par un agent de sécurité rondier intervenant qui s’occupera de contrôler les lieux
  • Deuxième possibilité : la présence permanente d’un agent de sécurité dans l’établissement. Celui-ci peut travailler pour une entreprise de sécurité privée (prestataire externe) ou bien pour l’établissement (au sein du service de sécurité interne)
  • Troisième possibilité : un système de vidéosurveillance capable de lancer automatiquement l’alerte en cas de détection d’anomalies
  • Quatrième possibilité : un service de télésurveillance

La mise en place d’une seule de ces quatre solutions est suffisante pour remplir l’obligation de surveillance. Il est bien sûr possible de combiner plusieurs de ces solutions, en ayant par exemple à la fois recours à un système de vidéoprotection (solution numéro 3) et à des rondes de prévention quotidiennes (solution numéro 1).